Comment transformer la volonté d’une mobilité plus verte en actions concrètes?

Partager cet article

La crise sanitaire à profondément bouleversé l’organisation du travail pour la plupart des salariés. Elle a entrainé des changements majeurs dans les manières de se déplacer faisant ainsi de la mobilité domicile-travail un enjeu de taille, puisqu’elle concerne 24 millions de salariés en France.

La Loi d’Orientation des Mobilités et les besoins exprimés par les salariés suite à la crise sanitaire ont encouragé une prise de conscience des entreprises.

En effet, elles ont été obligées de revoir leur politique de déplacement, notamment en prenant compte les trajets domicile-travail des collaborateurs, plaçant ainsi les moyens de déplacements eco-responsables au cœur de leur plan de mobilité. Ceux-ci sont pour elles l’opportunité idéale de combiner responsabilité sociale, environnementale et réduction de coûts dans une période économique difficile.

De plus, selon une étude de Worklife, 85 % des Français déclarent être sensibles aux questions environnementales, et 72 % disent vouloir se tourner vers les mobilités « douces » et actives (marche à pied, vélo, VAE…) ou des alternatives comme le covoiturage et ses plateformes dédiées. Mais, en réalité, il s’avère très difficile de bouleverser les routines ancrées dans notre quotidien : nos habitudes quotidiennes profondes, l’attachement à la voiture et notre propre autonomie.

C’est pour cela que Colleag organise des formations de sensibilisation à la mobilité éco-responsable encadrées par un organisme certifié Qualiopi. Le but est de consolider cette prise de conscience côté utilisateurs et ainsi bouleverser les habitudes en terme de mobilité domicile-travail.

Cette mobilité éco-responsable représente une alternative solide à l’autosolisme et offre des avantages réels aux usagers au niveau de :

  • L’économie : la réduction des dépenses de consommation des ménages en carburant, vétusté, consommables, etc...
  • La santé : Une pratique régulière de la marche et du vélo permet de nous maintenir en bonne santé
  • La congestion des routes : c’est une solution très efficace pour lutter contre les émissions de polluants atmosphériques, les problèmes d’engorgement du trafic, etc…
  • Le social : elle favorise de nouvelles rencontres

Afin de pérenniser la démarche d’adoption du covoiturage quotidien, Colleag va même plus loin en offrant un dédommagement financier aux personnes qui covoiturent pour compenser la pénibilité liée au covoiturage : Détours, perte d’autonomie, etc…

Autres articles